• Christophe et Olivia

Petit écrit pour "Les Nouvelles du Pays"

Suite à l'appel à l'imagination des habitants du plateau lancé par notre revue locale et Ô combien qualitative, j'ai rédigé ce petit texte pour répondre au défi posé : "Imaginez le Trièves en 2049", en 1500 caractères... Quel bonheur d'écrire ces quelques lignes, qui font tellement de sens pour moi, pour ce que je pense de ma place ici, et de notre vie passée, actuelle et future.

Voilà donc, en avant-première, mon petit écrit, qui paraîtra dans l'édition du mois de Mars 2020.



« Nos montagnes nous survivront, et seront toujours là pour nous rappeler à notre place ».


Ma pensée était comme le paysage, stable, immuable mais empreinte d’inquiétude quant aux desseins de l’être humain. Notre plateau du Trièves avait tellement changé durant ces trente dernières années. Les mers de blé s’étaient asséchées, pour laisser place à des mosaïques de cultures nourricières. Là-haut sur les cols, nous voyions les feux de la relève s’organisant pour la nuit s’annonçant froide. De notre jardin, nous entendions les pas des chevaux et des ânes sur ce qu’il restait des anciennes routes goudronnées. J’étais sereine, mais je continuais à penser « S’ils avaient su, s’ils avaient pris la mesure de ce qui se préparait à l’époque » … Le choc avait été si violent.


A la manière de « L’homme qui plantait des arbres », nous avions résisté.


Nous avions fait notre devoir.


Nos enfants étaient capables de se nourrir, de se chauffer, de se construire un abri décent, de penser par eux-mêmes, de communiquer, de trouver des solutions collectivement, et surtout, de transmettre à leur tour ce qui leur paraîtrait indispensable pour les générations à venir. Alors seulement, je regardais ma moitié et je lui souris, apaisée et heureuse malgré tout d’avoir participé à cette période de l’Histoire.


Olivia






49 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout