• Christophe et Olivia

Lâchez les fauves !

Vous les attendiez,
attention les voici les voilàààà...
j'ai nommé
les redoutables, les incroyables, les terrifiants... petits escargots !

Mais alors tellement petits... qu'on a même pas le droit de rentrer dans le parc pour les chercher!


Il nous faut attendre 3 semaines désormais qu'ils grandissent assez pour être "repérables" et pouvoir les nourrir. La pluie et la rosée sont avec nous, le parc est incroyablement dense et le couvert assurera un bel abri à nos milliers de compagnons.

Et c'est parti...des petites boites, des petites boites, toujours des petites boites!



En cuisine, on ne va pas vous mentir, ça carbure !

Christophe travaille d'arrache pieds pour constituer un stock de Croustilles et Coquilles dans un premier temps. D'ici 10 à 15 jours, on sera enfin prêts à vendre le produit de notre travail !



Un peu plus loin dans une autre contrée :

(En fait, 10 mètres au dessus du parc)

"Il court, il court le renard...le renard de la forêt...il est passé par ici (et vlan 5), il repassera par là (et vlan 3), mais il repassera par ici (et vlan 4)..."

On a beau aimé les comptines lorsqu'elles sont pas trop bêtes, il faut avouer que ca joue sur le moral de voir toutes nos poulettes et 2 de nos magnifiques coqs transformés en divers tas de plumes le long du poulailler...

"Tiens...là c'était Mémère...tiens là c'était Papa Coq...et où est Elvis? ah ben il est plus là..."

(oui oui, j'avais pourtant juré de ne pas m'attacher et de ne pas leur donner de nom).

Triste sort pour eux, et bien des leçons à retenir pour nous. Nous vivons en pleine forêt, et ce cadre idyllique a tendance à nous faire oublier la réalité qui se cache dans ces bois. Comme tout animal, nous nous considérons partie intégrante de cette nature, et nous allons nous attacher à mieux défendre notre petit bout de territoire. En ce sens, nous conseillons d'ailleurs le superbe livre de Baptiste Morizot, "Sur la piste animale".


Et tel ce magique Sabot de Vénus, intégrons nous dans cet espace et ce temps qui nous est donné.

Et tel ce minuscule être vivant, regardons chaque chose comme si c'était la première fois !




escargot juvénile

26 vues0 commentaire