Et en cuisine, la sortie d'hiver ça donne quoi ?

Donnez donc une perçeuse, un bout de tuyau, de la patafix et une bouteille, et vous obtenez …


la cure du printemps !


Des litres de sève de bouleau fraichement récoltée sur notre terrain. Alors pour les novices comme moi, le goût est… « particulier ». Pour les afficionados comme Christophe, c’est simplement « super bon ! - je vois pas pourquoi tu grimaces à chaque gorgée ! ». Les gouts et les couleurs, on ne se refait pas, mais on sent bien que c’est très bon pour la santé. Allons donc, c’est parti pour plusieurs semaines de boisson de la forêt!




Notre boulanger local nous procure du pain exceptionnel une fois par semaine, mais nous sommes confinés, anxieux, inquiets…nous avons 6 à 8 œufs par jour ; autant vous dire qu’on passe notre anxiété en crêpes, gaufres, cakes en tout genre ! On ne manque pas de protéines, ça c’est sur !


Les courges de la saison passée nous procurent de savoureuses soupes. Les blettes de la serre n’attendent que nos poêles chauffées à l’huile d’olive. Les jeunes pousses d’orties nous font de jolis sourires.


Nous accueillons aussi dernièrement un nouveau venu dans notre cuisine. Créé, nourri et élevé par Christophe ; il s’appelle Blob ! (cf le super reportage d’Arte sur le Blob) ; Blob et ses fils Blobby sont ce qu’on appelle communément du levain. Et grâce à cela, le pain fraîchement sorti du four arrive tous les jours !


Un vrai régal !





46 vues0 commentaire