En avant pour une nouvelle vie !

Puisqu'il faut bien se lancer un jour, ce mois de Mars 2021 marque le début officiel de la nouvelle vie de "Christophe, héliciculteur" ! Après plus de 5 mois difficiles, les travaux sont enfin finis et le laboratoire de transformation peut commencer à accueillir son nouvel occupant.

Un véritable laboratoire digne d'une cuisine professionnelle, équipé d'un autoclave qui nous permettra de proposer des délices en bocaux en plus des traditionnels surgelés.

On a hâte de s'attaquer à l'élaboration de nos recettes !


Nous espérons pouvoir aussi proposer ce laboratoire auprès de producteurs ou particuliers afin de participer à la dynamique d'une alimentation locale, diversifiée et de qualité. Nous vous tiendrons au courant des avancées sur ce sujet là dès que possible.



Ce mois de Mars sera donc entièrement consacré à la phase la moins sympathique de ce métier, l'abattage de nos escargots (dans le respect de l'animal bien sûr, et des normes bio). Fini le temps ou l'on torturait ces pauvres bêtes en les faisant baver sur du sel ! Nos compagnons sont profondément endormis dans une chambre froide depuis qu'ils ont été récoltés. En tous cas, nous nous appliquons à respecter ceux qui nous permettront demain de vivre de notre activité.


Le mois d'Avril sera consacré à la remise en état du parc (et oui déjà!), la saison 2021 va bientôt débuter ! On l'aurait presque oubliée avec toutes ces péripéties. Réparer, installer, disposer, agrafer, semer, sécuriser...les journées vont être correctement occupées!


Nous prévoyons les premiers délices disponibles d'ici le mois de Juin, avec notamment la vente à la ferme mais également les visites pour les curieux !

Plus d'infos ici : https://www.savoirfairetrieves.fr/fr/les-visites/activite/la-foret-des-possibles-5678535/


Et si les conditions nous le permettent, une petite inauguration se prépare.... plus d'infos à venir prochainement.



Du côté de la ferme, après la douloureuse perte de notre Ciboulette, c'est son petit Patidou qu'il a fallu remettre sur pieds (littéralement), pendant plus de 15jours, matin et soir, tant il était affaibli car il n'était toujours pas sevré et nous n'avions pas perçu à quel point il était mal en point les semaines précédant le décès de sa mère. A l'aide de sangles, nous avons donc mis toute notre énergie à le hisser debout plusieurs fois par jour, à lui redonner des forces, à lui montrer qu'il fallait se battre pour vivre, car nous avons beaucoup de jolis projets à venir avec nos ânes. Un immense soulagement est donc apparu le jour où il a enfin réussi à se redresser par lui-même. Il ne cesse dès lors de devenir un magnifique petit âne plein de vigueur.


Au poulailler, l'hiver s'en va et les prédateurs ont faim ! Un joli trou dans la clôture nous a montré qu'il manquait un poussin ce matin, et le compte de nos poules nous annonce aussi une manquante à l'appel.



Au potager, les rongeurs ont décidé de nous mener la vie dure en transformant le terrain en véritable gruyère ! Il va nous falloir trouver des compromis pour pouvoir mener cette saison de culture sereinement avec nos voisins :)

Les semis sont lancés, dans la serre froide, dans la serre chaude, et dans la cuisine bien sûr (sinon c'est pas drôle!). Pois, fèves, salades, carottes, betteraves, oignons, ails, poivrons et nos grandes capricieuses j'ai nommé les aubergines ! Mais aussi cosmos sulfureux, pieds d'alouettes, reine marguerites, le jardin promet d'être fleuri cet été!


Bref vous l'aurez compris, la vie à La Forêt des Possibles est toujours aussi riche en émotions.

On espère que vous aussi vous savourez chaque jour autant que nous,

on vous dit à très bientôt pour de nouvelles épopées en coquilles !


PS : on ne pouvait pas ne pas vous partager ceci, mais quand on vous dit que tout est possible à la Forêt des Possibles...à croire que toute la population de grenouilles du Sud-Isère vient se reproduire dans notre petite mare! En plein milieu du poulailler ?! Soit elles sont inconscientes, soit on n'a pas tout compris (ce qui est certainement le cas!)



137 vues0 commentaire