• Christophe et Olivia

Bilan d'un changement de vie - épisode 1

Vous aussi vous voulez changer de vie?

Le retour au vert vous taraude?


Patience patience petit Padawan...

Même si on aime, même si rien n'est impossible lorsqu'on aime...il faut te préparer et anticiper le maximum avant de te lancer, car oui, tu auras forcément loupé quelque chose!


Après plus de 2 années de "nouvelle vie", nous devons partager nos impressions sur notre transition en quelques points clés qu'il faut bien appréhender (peut être mieux que nous) avant de vous lancer!


Non, l'argent ne pousse pas sur un arbre (où alors je ne suis pas au courant!). Le fossé, et je devrais dire la faille d'Almannagjá, qui sépare la vie d'agriculteur et la vie d'un salarié de bureau est gigantesquissime (oui oui..même si ce n'est pas le bon mot). Mettons qu'en un jour on gagne 100€ à rester planter devant son excel, qui certes, fait mal à la tête, mais qui rapporte quand même de quoi acheter de nouvelles chaussures à son enfant, se soigner chez l'osthéo ou aller se faire plaisir chez le coiffeur...Vous en avez plus que moi des exemples, n'est-ce pas?!

Ces mêmes 100€...ce sont 10 petits mini rikikis pots d'Escapéro vendus au cour d'une journée de marché par 0°C, avec un vent à se friser les moustaches, après avoir installé plus de 300kg de matériel, en se levant à 4h30 du matin, en s'installant de nuit sur son emplacement, sans même savoir où se situent les toilettes (vous la voyez ma hantise du marché?) !

Ces mêmes clients qui auront crûs en nous et en nos produits, à qu'il aura fallu expliquer comment on a élevé ces escargots chaque jour durant 6 mois, après avoir monté le parc, comment on les a transformé, comment on s'est appliqué à concevoir de bons produits pour qu'ils passent de bons moments.

Alors l'Excel ...il a des inconvénients c'est sûr...il a aussi quelques avantages ! Je vous laisse compter le nombre de petits minis rikikis pots qu'il faut vendre pour se dégager ne serait-ce qu'un minuscule salaire (ce qui en soit, est déjà un exploit!).


Non, vous n'aurez pas de vacances...avant très ...très... très longtemps...Heureusement, on avait voyagé avant, mais quand même, le simple petit week-end d'escapade devient un défi financier et organisationnel. Espérons qu'un juste milieu sera envisageable sous peu.


Non, votre compte en banque ne vote pas pour EELV. Il ne va pas apprécier le virage que vous prenez. Pourtant on l'emmène boire un coup, on lui prépare de bons repas, on le cajole...mais entre la vie "active" (cette expression me fait doucement sourire), et la vie d'un héliciculteur, le nombre de chiffre varie beaucoup.


Non, vous n'aurez pas beaucoup de temps pour vous (du vrai temps libre de toute obligation j'entends). Où alors vous pouvez viser le créneau 21h-22h si vos enfants sont chouettes et que les machines sont étendues, où qu'il n'y a pas péril dans la demeure, et que les étiquettes sont collées sur les pots, mais cela suppose de ne pas sombrer dans les bras de Morphée à 20h42. Pas simple ! J'en vois déjà sourire, mais oui, les journées sont tellement intenses qu'il est compliqué de se libérer un petit créneau pour soi.


Oui, l'être humain est un être sociable. Si vos soutiens ne sont pas avec vous à 3000%, le moral sera bien difficile à conserver! Il vous faut un cercle solide de soutien, et un cercle où vous oubliez un peu tout votre quotidien de temps à autre. Même au fond de la forêt, même dans ce cadre idyllique, on ne compte pas le nombre de coups de déprime qui nous ont assommés et où il a fallu se relever pour avancer. Un immense merci d'ailleurs à notre famille et à nos proches.


Oui ! Vous allez lever les yeux, et être fier de ce que vous accomplissez chaque minute de chaque jour. Même si c'est dur, même si c'est sans fin, même si ça vous demande toute votre énergie.

[J'ai eu beau chercher sur mon Excel...ça je l'ai pas trouvé! ]


Allez c'est pas tout...mais j'ai des étiquettes à coller !




85 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout